La Charte

L’adhésion au Graine Centre-Val de Loire signifie l’acceptation et l’engagement au respect de sa Charte.
Cette dernière résulte d’une réflexion collective des adhérent·e·s, s’appuyant sur le travail du Réseau national École et Nature (REN) auquel le Graine Centre-Val de Loire adhère.
Les structures et les individuels adhérant au Graine Centre-Val de Loire s’engagent à respecter son contenu, gage de qualité et de cohérence de leurs actions.

Préambule

Ce document est un manifeste d’intentions, d’exigences. Il précise ce qu’est l’éducation relative à l’environnement pour le Graine Centre-Val de Loire, et n’est pas exclusif. Au contraire il engage le ou la signataire de la Charte, dans une dynamique de réseau, à tendre vers un idéal éducatif.

ARTICLE 1

Nous interagissons tou·te·s avec notre environnement. L’éducation relative à l’environnement implique chaque individu. Elle donne les moyens d’améliorer le présent et de construire l’avenir d’une société harmonieuse et respectueuse du vivant.

ARTICLE 2

L’éducation relative à l’environnement vise autant à faire connaître et à protéger la nature qu’à prendre en compte toutes les problématiques liées à l’environnement.

ARTICLE 3

Les objectifs éducatifs portent autant sur la connaissance scientifique que sur des savoirs méthodologiques et comportementaux.

ARTICLE 4

L’éducation relative à l’environnement repose sur :

  • Des qualités humaines comme l’écoute, la solidarité, la tolérance, qui conduisent à la socialisation,

  • Des compétences pour la conduite des projets, assumer des choix, prendre des décisions qui éduquent à la responsabilisation,

  • Des attitudes comme s’interroger, critiquer, participer ou encore agir, qui forment à l’autonomie.

ARTICLE 5

Les principes fondamentaux mis en œuvre pour ce faire s’appuieront sur le contact avec le terrain, la durée, l’absence de prosélytisme.

ARTICLE 6

Les moyens privilégiés de l’éducation relative à l’environnement sont  : l’échange, la réflexion, la recherche, la formation, l’expérience pratique

ARTICLE 7

L’éducation relative à l’environnement devra être développée à partir de tous les milieux de vie en direction de tous les publics, en diversifiant les actions.

ARTICLE 8

La formation et la co-formation sont nécessaires pour plus d’efficacité des actions d’éducation relative à l’environnement, et pour réaliser les intentions de la Charte.

ARTICLE 9

Un réseau fonctionne en horizontalité. Plus que d’adhérent·e·s, il est composé de participant·e·s. Chacun·e de ses membres doit essayer à son niveau de partager, et de le faire vivre.