Non à la disparition des associations

En septembre 2013, le GRAINE Centre s'est engagé pour le soutien aux associations

Le GRAINE Centre a souhaité afficher publiquement son soutien aux associations en septembre 2013 en signant et entrant dans le collectif "Non à la disparition des association" : Appel à une mobilisation commune pour la reconnaissance du rôle des associations dans la société et le maintien des financements associatifs.

 

Le gouvernement a entrepris de redéfinir le cadre des relations entre État, collectivités et associations, ainsi que la législation et la réglementation relatives au financement des associations. Ces initiatives sont opportunes et importantes car elles vont fixer le cadre institutionnel et réglementaire, sans doute pour longtemps. Mais cela ne saurait faire oublier que le même gouvernement a annoncé pour 2014 de nouvelles coupes sombres dans le budget de l'État et des collectivités. Le président de l'Association des Maires de France dénonce une situation «qui risque de peser sur les subventions aux associations».

On ne peut pas assister passivement à la disparition d'un nombre sans cesse croissant d'associations, alors que celles-ci constituent l'un des piliers de notre vie démocratique, sociale, civique et culturelle. Les associations sont l’un des creusets de la démocratie et de la participation citoyenne. Elles jouent un rôle indispensable de renforcement de la cohésion sociale, de développement de l’activité et de l’emploi et de préservation des droits fondamentaux.

C’est pourquoi les associations, réseaux d’associations et élus signataires affirment qu’ils ne laisseront pas détruire sans réagir le tissu associatif de nos territoires et de nos villes. Les associations refusent d’être la variable d'ajustement des diminutions des financements publics et appellent à se mobiliser.

Plus d'information